Crédit auto : ce qu’il faut savoir sur le financement

lecridelamarmotte

Comme son nom le suggère, le crédit auto, c’est crédit destiné à l’achat d’un véhicule. Étant un prêt affecté, son utilisation est strictement réservée à ce projet. Par principe, le processus de demande ne commence que sur présentation de justificatif d’achat et la somme ne se débloque qu’une fois le véhicule livré.

Faute de quoi, le crédit s’annule automatiquement. Avec ses plusieurs avantages, il compte néanmoins quelques frais non compris dans le financement.

Le TEG

Lorsqu’il s’agit de crédit auto, le TEG ou le Taux Effectif Global vient naturellement. Représenté en pourcentage, il définit l’ensemble des frais inclus ou non le prêt auto pas cher sur une durée de un an. Cette valeur est indispensable à savoir tout simplement du fait qu’il ne peut contenir de frais caché.

Il se voit donc comme le total exact de tous les coûts occasionner par la demande. Éplucher, le TEG représente les intérêts, les diverses cotisations, les frais de dossier ainsi que les coûts de prestation des organismes pourvoyeur.

L’apport personnel pour le financement

La plupart des enseignes de crédit ou concessionnaire recommandent l’apport personnel pour alléger l’endettement. Plus il est considérable, plus la somme à demander se minimise. Réglé au moment de l’établissement du contrat, il soutient également le sérieux et la conviction du souscrit aux yeux du prêteur.

L’assurance emprunteur

L’assurance à son tour se voit comme un moyen préventif en cas d’invalidité. Obligatoire pour d’autres aides de financement, elle reste facultative, mais recommandée pour le crédit auto.

Concrètement, cette assurance permettra à l’emprunteur d’honorer ses responsabilités envers l’organisme de prêt dans le cas où il rencontre des mésaventures. Ainsi, il ne risque pas un saisi de son bien durant son incapacité à acquitter ses mensualités.

Les mensualités et la durée de remboursement

La mensualité va de pair avec la durée du crédit. Elle se traduit par la somme à payer mensuellement à l’organisme prêteur pour régler le crédit. Elle comporte une partielle du total emprunté ainsi qu’un taux d’intérêt.

A noter que plus vous mettez du temps à rembourser et les intérêts seront supérieurs. Même si le taux se présente avec une valeur en pourcentage relativement faible, sur le long terme, il devient onéreux.

Le coût total du crédit

L’ensemble s’englobe dans le coût total du crédit. Pour faire simple, il présente la somme Total des intérêts qui courent sur la durée du crédit. En euro, le coût total peut se calculer à partir des intérêts de chaque mensualité ou par la soustraction de la somme remboursée par la valeur de l’emprunt.