Définition du rachat de crédit

lecridelamarmotte

Encore surnommé regroupement de crédit ou consolidation de crédit, le rachat de crédit est une technique financière qui consiste à regrouper une partie ou tous les prêts en cours afin d’atténuer les mensualités. Il s’agit donc d’une renégociation groupée qui aura pour avantage la réduction des taux de prêts et la modulation du délai de remboursement.

Le souscripteur pourra ainsi mieux contenir son taux d’endettement. Cette technique intervient généralement lorsque les mensualités accumulées des divers prêts ont un poids énorme sur le budget du ménage. La restructuration de crédit pourra donc permettre à ce ménage de se refaire une santé financière et de redémarrer sur de bonnes bases.

Les avantages du rachat de crédit

Le rachat de crédit permet de globaliser l’emprunt d’un ménage en un seul et même crédit personnalisé. C’est le cas par exemple des familles qui disposent de plusieurs prêts différents à couvrir (découvert bancaire, prêt à la consommation, crédit immobilier, etc.). L’effet de cette solution sur vos finances est facilement visualisable sur ce comparateur de rachat de crédits.

Lorsque les mensualités des crédits en cours, additionnées aux charges fixes (pension alimentaire, loyer, etc.) sont supérieures aux 35% des revenus stables, on considère le budget du ménage comme déséquilibré. L’aspiration d’un rachat de crédit est de faire en sorte que le taux d’endettement soit inférieur aux 35% des revenus stables (seuil critique).

Le financement du coût global de la dette est effectué par un seul et unique nouveau crédit, et dont la mensualité est cadrée en fonction du budget du ménage. Dans la majorité des cas, le coût des mensualités est énormément réduit lorsqu’il s’agit d’un rachat de crédit.
On parle également de l’allègement des mensualités, qui est rendu possible par :

  • l’échelonnement des remboursements sur une durée plus longue : plus la durée de remboursement est allongée et plus le crédit est fractionné. Les mensualités sont donc naturellement moins élevées, cela accroît cependant le montant global du prêt ;
  • la renégociation des taux d’intérêt au rabais : le nouveau crédit est généralement approuvé à un taux intéressant par rapport à ceux présentés lorsqu’il s’agit de découverts bancaires ou de crédits revolving.

Il convient cependant de noter que l’allègement des remboursements mensuels ne veut en aucun cas dire que le crédit est effacé ! Il est juste globalisé et allongé sur une longue période, pour devenir plus facile à gérer.
Les prêts rachetés dans le cadre d’un regroupement de crédit sont généralement les crédits à la consommation, les crédits immobiliers, les crédits revolving, mais également des dettes dans certains cas. Il peut s’agir des dettes d’ordre fiscal (taxe d’habitation, droits de donation, impôt foncier, impôt sur le revenu, droits de succession, etc.) ou même d’ordre privé (reconnaissance de dette, liquidation successorale, donation, etc.).