Rachat de crédit pour les agents de la fonction publique

lecridelamarmotte

Le rachat de crédit présente plusieurs avantages pour l’emprunteur. Il permet en premier lieu de s’alléger des mensualités à payer, mais également de regrouper les différents crédits en cours en un seul prêt. Pour les fonctionnaires, le rachat concerne différents crédits et affiche ses propres caractéristiques.

Rachat de crédit fonctionnaire

Comme pour le rachat de crédit classique, il permet de regrouper les différentes dettes d’un souscrit en un seul prêt. Partielle ou totale, cette option de renouvellement peut être demandée par tous les salariés qu’ils soient dérivés du secteur privé ou public. Lors de la souscription au rachat, les conditions de remboursement sont différentes.

Fonctionnement du rachat de crédit fonctionnaire

Le rachat de crédit pour un fonctionnaire consiste à rassembler un grand nombre de crédits. Toutefois, la nature du nouveau prêt se basera sur le plus dominant des crédits en cours. Ainsi, le calcul du rachat se fera en fonction de la valeur du prêt immobilier à rembourser. Il est facilement réalisable en effectuant des simulations de rachat de crédits.

Si le souscripteur doit encore racheter une valeur de plus de 60% du prêt total, le nouveau crédit sera alors considéré comme étant un crédit immobilier. Toutefois, dans le cas où il reste moins de la moitié du crédit immobilier ou bien si le prêt regroupe d’autres types de prêt, la nature du rachat sera dans ce cas un prêt à la consommation.

Les avantages du rachat de crédit fonctionnaire

Outre le fait d’avoir un seul crédit à payer au lieu de plusieurs, le principal atout pour ce type de rachat se voit être le fait que les mensualités à payer sont plus faibles. Cela permet ainsi d’avoir plus de pouvoir d’achat. En plus de cela, cette solution offre à celui qui y souscrit une part de trésorerie pour aider au financement d’un projet.

Ainsi, le rachat de crédit est une alternative permettant de regrouper différents crédits en un seul. La nature de ce nouveau prêt dépend de la valeur la plus élevée des crédits en cours. Il peut s’agir de crédit immobilier ou bien de crédit à consommation.