Comment souscrire à un prêt personnel ?

lecridelamarmotte

S’adresser à un interlocuteur sûr

Pour obtenir un prêt personnel, le moyen le plus pratique est d’avoir recours à sa banque habituelle. Cela permet de faciliter les modalités de souscription, en ayant le même interlocuteur et un accompagnement privilégié lors des procédures.

Toutefois, vous pouvez également consulter les autres établissements, étant donné que chacun propose des offres différentes. De cette façon, vous pourriez trouver la solution la plus avantageuse.
Dans tous les cas, le mieux est de faire appel aux outils de simulation de prêt en ligne, que proposent les sites internet des banques. Non seulement c’est simple et gratuit, mais cela vous permettra d’identifier les meilleurs taux disponibles, en un minimum de temps.

Pour obtenir un prêt personnel, il existe une autre alternative pour l’emprunteur : recourir à un courtier en crédit ou Intermédiaire en Opération Bancaire (IOB). Ce professionnel a pour rôle de comparer les offres des différents établissements de crédit, et de trouver celle qui répond au mieux aux besoins de son client. Dans ce cas, l’emprunteur aura à payer en sus des frais de dossier du prêt les coûts des frais de courtage.

Les étapes de la souscription

Une fois l’établissement de crédit choisi, il devra vous expliquer en détail l’offre qu’il vous propose, afin que vous puissiez bien évaluer si le crédit s’adapte à vos besoins et à votre budget. Votre situation financière et votre solvabilité détermineront le montant du prêt personnel, ainsi que la durée et le montant des mensualités.

Une offre de contrat de crédit à la consommation vous est alors remise par la banque, et une fois cette offre complétée et signée, vous avez droit à un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires. Cela signifie que le contrat ne sera valable qu’une fois ce délai écoulé.

Vous aurez alors à remettre à la banque tous les justificatifs demandés. Généralement, il s’agit des états civils et des pièces qui pourront justifier votre solvabilité, par exemple : la copie de votre carte d’identité, un justificatif de domicile, un relevé d’identité bancaire, un justificatif de revenu, etc.

Vous aurez désormais les fonds à votre disposition, et vous pouvez les utiliser librement. Par ailleurs, si vous avez la possibilité, il est recommandé de souscrire à une assurance emprunteur crédit à la consommation, afin de garantir la sécurité de votre emprunt.